La présence des encombrants sur les trottoirs ternit l’image de la localité ainsi que la qualité de vie en communauté. De plus, les encombrants ont des conséquences néfastes sur l’environnement. C’est pourquoi il est  interdit de les entreposer dans les parties communes. Pour les colocataires d’un immeuble, il est considéré comme faute de mettre ses objets encombrants dans le couloir de la cave, à côté de sa porte d’entrée, dans le hall ou dans les escaliers… Pourtant, il est difficile et coûteux d’éliminer les déchets. Quelles sont les solutions efficaces aux problèmes de ramassage d’encombrants ? Voici la réponse.  

Quels déchets peuvent être évacués ?

En général, on parle de déchets encombrants pour représenter un déchet qui ne peut pas être éliminé par le service de ramassage des ordures ménagères à cause de son poids et sa taille. On peut considérer comme tels toutes les éléments de mobilier comme les chaises, tables, armoires, matelas, penderies, sommiers, et d’autres appareils mobiliers plus volumineux tels que les congélateurs, les réfrigérateurs, les machines à laver, les laves vaisselles, les cuisinières… Les déchets verts ou tout autre type d’ordures dues à des activités dans votre domicile ne font ainsi partie des encombrants. Les bouteilles de gaz, les véhicules à moteur, les pneus usagés ne les sont pas non plus. Il faut les amener en déchetteries ou chez les garagistes pour faire l’objet d’un traitement adapté. En général, l’élimination des encombrants est à la charge de leur propriétaire ou d’autres dispositions mises en place. La mairie de la commune organise parfois un ramassage des encombrants abandonnés dans la rue.       

Les solutions efficaces aux problèmes de ramassage d’encombrants

Si vos meubles sont en mauvais état ou qu’ils ne vous plaisent plus, ne les jetez pas sur la voie publique. Cette action est passible d’amende de 68 à 180 euros. La facture de l’enlèvement sera ainsi à la charge de la personne en faute. Il existe plusieurs options pour trouver le service de collecte des déchets. Vous pouvez vous renseigner auprès de la commune de votre agglomération, si elle assure la responsabilité de ramassage des encombrants. Si la réponse est oui, vous pourrez donc faire un regroupement de vos déchets d’encombrants pour organiser une collecte à une date et heure fixée avant le moment. L’arrêt municipal vous définit ensuite la condition de collecte. Pour les grandes villes, c’est le syndicat qui s’occupe du rendez-vous pour fixer la date de ramassage. Mais si vous avez un grand véhicule à votre disposition, vous pouvez déposer directement vos encombrants au centre de tri ou en déchetterie. Vous pouvez participer également au recyclage d’encombrants en faisant un don. Certaines associations sont toujours à la recherche de dons de mobilier.

Les différents types de matériels de collecte

Certains matériels peuvent être des solutions efficaces pour faciliter la collecte des encombrants. Il y a par exemple le Big Bag 1m3, un sac à déchets approprié pour un poids maximum de 1500 kilos, à poser à un maximum de 2m de la route. Le conteneur ouvert, d’une capacité de 7m3, ne doit pas être placé à une distance inférieure à 1,5m d’un équipement de surface. La déchetterie permet par ailleurs aux particuliers d’éliminer leurs déchets d’encombrants comme les gravats et les déchets dangereux. En fonction de la taille, tous les types de déchets n’y sont pas acceptés. La façon de collecter ces encombrants n’est pas semblables aux services de ramassage des déchets ménagers à cause de leur quantité, leur taille et de leur nature. Le système de collecte en PAV est posé en différents points des villes. Les habitants doivent alors rejoindre ce point de ralliement.