Le monde a appris à trier les déchets pour que ceux qui sont recyclables ne soient pas mélangés avec les déchets dangereux. Mais malgré cela, la quantité de déchets a fortement augmenté durant ces dernières années. Il est interdit par la loi de brûler les ordures mais il n’est pas toujours évident de s’en débarrasser. Il existe quelques façons de le faire, auxquelles vous n’ avez pas pensé, mais qui sont vraiment pratiques.

Faire des dons ou de la vente

La meilleure manière de réduire la quantité de déchets est de donner ou de vendre ce que vous n’utilisez plus. Si vous jugez que le produit peut encore servir à quelqu’un d’autre, vous pouvez l’offrir à cette personne. Vous pouvez également les remettre à un organisme qui les récupère pour réparer les jouets, les vêtements, la vaisselle, l’électroménager ou le mobilier. C’est une autre manière de vous débarrasser de vos ordures tout en rendant service.

Vous avez aussi la possibilité de vendre ces produits en ligne ou dans les journaux. Un vide grenier est une bonne initiative pour réduire vos déchets. C’est une méthode de plus en plus adoptée par les français pour en tirer profit.

Il existe également des sociétés de covoiturage en déchetterie pour vous faciliter la tâche. Si vous êtes intéressés, cliquez sur “waster.fr”

Acheter ce qu’il faut en faisant les courses

Lorsque vous faites vos courses, munissez-vous d’un sac plastique réutilisable, en tissu ou en carton si possible. Évitez d’acheter des produits avec des emballages en plastique pour avoir moins de déchets de cette matière. Choisissez les emballages en carton qui se décomposent facilement et peuvent être recyclés. Adaptez-vous aux nourritures vendus en vrac et emmenez une barquette qui vous appartient pour les nourritures à emporter. Vous pouvez aussi arrêter d’acheter des jus naturels. Réalisez-les par vous-même pour éviter d’avoir trop de bouteilles en plastiques dans vos ordures. Pour les nettoyants, vous pouvez les fabriquer pour éviter les bouteilles. Et à la maison, privilégiez les bouteilles réutilisables ainsi que les allumettes à la place des briquets. Il est également recommandé d’opter pour les couches lavables.

Il faudrait donc acheter des produits durables, rechargeables, réutilisables et biodégradables. C’est également un moyen d’aider les collecteurs, notamment la commune, dans le ramassage d’ordures.

Fabriquer du compost à partir de ses déchets

Les ordures ménagères sont en énorme quantité dans les déchets. Vous pouvez donc faire du compost pour réduire la quantité de vos ordures. Le compost doit contenir 50% de déchets humides et 50% de déchets secs. Il vous suffit de remplir un bac dans votre jardin et de bien mélanger le tout.

Les déchets humides sont les épluchures ou les restes de fruits et légumes. Vous pouvez aussi utiliser ceux qui sont décomposés mais il faudrait éviter les agrumes car ils sont acides. Le marc de café est compostable ainsi que le thé mais avec un sachet sans agrafe. Les restes d’aliments sont aussi des déchets humides à condition qu’ils ne soient pas encore secs. Les produits laitiers et l’ail peuvent composer votre bac mais à très faible quantité.

Les déchets alimentaires secs sont les coquilles d’œuf et les fruits secs. Les autres déchets secs sont les mouchoirs et serviettes en papier, carton ou paille. Les fleurs et feuilles mortes ainsi que les branchettes et brindilles  sont aussi compostables mais les plantes rampantes ou traités résineux et lisserons ne doivent pas du tout faire partie de votre compost. Les déchets animaux, mégots de cigarettes et charbon de barbecue ainsi que la poussière d’aspirateur ne peuvent pas non plus y être ajoutés. Effectuer le tri de déchets améliore l’agglomération.