Le plancher bas de votre logement peut caractériser une véritable source de déperdition de chaleur. Ainsi, cela laisse pénétrer l’air froid dans votre appartement. En effet, dans votre maison il n’y a pas donc de pièce chauffée, et à cause de cela vous devez consommer plus de chauffage et cela peut rendre votre facture énergétique plus élevée. Mais pour résoudre le problème, il est indispensable de le faire isoler, mais comment s’y prendre ?

Qu’est-ce qu’un plancher bas ?

Lors d’une isolation de maison, vous pouvez penser sur les plafonds, le sol et les murs. Et dans votre bâtiment il y a le plancher bas. À noter que le plancher bas c’est le sol qui se trouve au niveau inférieur de votre appartement. Cette partie inférieure est également en contact direct avec la partie extérieure de votre maison qui est la partie chauffée par le système de chauffage. Pour cela, il est donc important d’isoler le plancher bas. Pour le plancher bas, il y a deux sortes d’isolation disponible. D’une part, l’isolation par haut : ce travail est un peu plus cher, lourd et aussi difficile à effectuer. Concernant l’isolation, il est posé sur le sol, ainsi recouvert pour faciliter la circulation dans votre appartement. Pourtant, ce type d’isolation incite donc à diminuer la surface habitable de votre logement, il est donc la moins conseillé.

D’autre part, l’isolation par le bas : ce type d’isolation est la plus simple à utiliser, elle est aussi la méthode la plus adoptée et la plus conseillée. Elle aide au traitement des ponts thermiques, et lorsqu’il y a une surface irrégulière, ce type d’isolation à l’alternative de mettre des isolants souples. Ainsi pour les espaces planes, il est possible de bénéficier les isolants rigides.

Pourquoi faire l’isolation de son plancher bas ?

Grâce à l’isolation de son plancher bas, il est possible en premier lieu pour vous de faire diminuer les déperditions de chaleur, et cela limite ainsi vos besoins en chauffage. Parce qu’à cause des ponts thermiques qui laissent pénétrer l’air froid dans votre appartement, cependant cela entraîne l’augmentation de la tension de votre chauffage. Mais en isolant votre plancher bas, cela résoudre facilement vos problèmes. Donc vous pouvez faire des économies d’énergie, ainsi vous pouvez développer le confort dans votre maison.

Ensuite, en isolant le plancher bas vous pouvez également optimiser votre confort de vie. Parce que grâce à l’isolation bien réalisée, vous ne sentirez plus le froid quand vous mettez vos pieds sur le sol, ainsi vous n’avez plus besoin de chaussettes pour réchauffer vos pieds. Car les parois froides d’un bâtiment sont toujours le facteur d’une mauvaise sensation même lors d’un surchauffage de la maison.

Enfin, la réalisation des travaux d’isolation de votre plancher bas est le plus rentable sur le long terme. Car le coût des travaux dépend toujours de la surface de la pièce à isoler, du type d’isolant, de l’épaisseur, etc.

Comment faire l’isolation d’un plancher bas ?

L’isolation d’un plancher bas peut être effectuée par plusieurs techniques. Il y à l’isolation par le dessous, en cas d’une réhabilitation, cette méthode est indispensable. Parce qu’avec cette technique, il est inutile de broyer le sol en place. Et si votre appartement possède un vide-sanitaire ou un sous-sol, l’isolation sera placée sur la face inférieure de plancher bas. Vous pouvez adopter des panneaux souples afin de coller les éventuelles régularités de la partie intérieure du plancher. Mais si le plancher est plane, vous pouvez l’isoler en épousant les panneaux rigides.

De plus il y a l’isolation par le dessus, cette technique est souvent utilisée lors d’une construction d’une maison neuve . Mais si vous souhaitez avoir ce type d’isolation lors d’une rénovation, vous devez donc détruire le sol en place. Lors de mise en place des panneaux isolants sur les planchers, ils doivent adaptés à un chauffage au sol et qui résistent à des compressions. En plus, vous pouvez faire couler la chape afin de rattraper l’irrégularité de planéité et de mettre en place le revêtement du sol que vous désirez.

Enfin, il y a l’isolation entre les éléments du plancher. Quand les planchers sont métalliques ou à ossature en vrac, vous pouvez également adopter les isolants en vrac. Par exemple l’argile ou le liège expansé à travers les solives. Cette méthode peut être utilisée en rénovation comme en neuf. Et afin d’éviter les ponts thermiques, il est possible de mettre une couche très fine sur les solives du plancher.

Combien coûte l’isolation du plancher bas ?

En réalité, le prix d’une isolation des planchers bas varie en fonction du type, s’il s’agit d’une construction neuve ou d’une rénovation. Lors d’une construction, le prix sera inférieur par rapport à une rénovation, car les travaux de construction seront anticipés pour accueillir le type d’isolation. Ainsi, le coût dépend aussi de la surface à isoler, les techniques d’isolation thermique opté. Lors d’un projet de rénovation, l’enlèvement du mobilier et du revêtement existant ont aussi faire partie du coût.

Cependant, faire isoler son plancher bas convient à des travaux de rénovation énergétique. Pour cela, vous pouvez gagner des subventions nationales comme Éco-prêt à taux 0, Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique, TVA à taux réduit, etc.