Pour améliorer le confort du logement, il est recommandé de procéder à l’isolation des combles en priorité, car, jusqu’à 30 % des déperditions de chaleur s’effectuent par la toiture. En effectuant une isolation des combles, on peut réaliser une économie d’énergie intéressant pour un faible coût. Environ 53 €/m² représente une insolation très vite rentabilisée.

Avantages d’une isolation des combles perdus

L’isolation des combles représente un investissement indispensable pour le confort d’une maison. Le fait est qu’en hiver, cette démarche réduit la déperdition de chaleur alors qu’en été, la rénovation réduit l’échauffement de l’air intérieur de l’habitation. L’isolation thermique du grenier et des combles perdus est la solution la plus rapide pour gagner en confort et en économie d’énergie. Ceux qui souhaitent réaliser l’isolation de combles devront choisir comme matériau des isolants dont la performance est certifiée et les spécificités techniques validées pour ce genre d’intervention. Afin de bénéficier d’une bonne rentabilité grâce aux économies d’énergie réalisées sur le long terme, il vaut mieux choisir des matériaux performants dès le début de l’opération.

Grâce à une bonne performance d’isolation, la réduction en besoin en énergie de chauffage et le refroidissement de l’habitat permettent de faire d’importantes économies sur la facture d’énergie. La solution pour optimiser la performance de l’isolation consiste à bien travailler l’étanchéité à l’air de la toiture. L’astuce pour protéger le logement des surchauffes en été est de choisir une isolation à forte résistance thermique appliquée sur les combles aménagés et combles perdus. La raison est que la toiture représente la surface la plus exposée au rayonnement solaire et les températures durant l’été peuvent atteindre 70 °C.

Les principaux avantages de l’isolation des combles

L’isolation des combles présente plusieurs avantages comme le fait de réaliser d’importantes économies d’énergie, préserver l’environnement, le gain de confort thermique annuel, l’apport en valeur du patrimoine immobilier. Dans le cas d’une isolation des combles réalisée il y a plusieurs années, il est recommandé d’effectuer un contrôle et de prévoir éventuellement l’amélioration de l’isolation. En effet, dans le temps, les isolants se dégradent en se tassant ou en perdant leurs propriétés isolantes. La réglementation thermique RT 2012 permet de connaître les performances énergétiques obligatoires en termes de rénovation. L’isolation des combles représente un frein à la diffusion de la chaleur de l’extérieur vers l’intérieur du logement durant l’été et le fait de garder la maison au chaud pendant l’hiver. Les isolants concernent la chaleur à l’intérieur de la maison en les empêchant de se dissiper par la toiture.

Quelles techniques d’isolation choisir pour les combles ?

La sélection de la technique d’isolation de combles varie selon le type de combles que l’on dispose. Pour isoler des combles perdus ou inutilisables, la meilleure technique consiste à isoler les combles au niveau du plancher. Même s’il existe des techniques d’isolant en rouleau, il est conseillé d’appliquer la technique d’isolation par soufflage. Cette pratique permet d’obtenir un manteau isolant homogène qui limite la majorité des ponts thermiques. Ceux qui ont la chance d’aménager leurs combles pourront agrandir la surface habitable de leur maison. Cette démarche permet également d’augmenter la valeur immobilière de l’habitat.

Articles similaires