La Terre est peuplée de nombreux êtres vivants terrestres, marins et aquatiques. Ces êtres vivants très diversifiés ne peuvent vivre sans un habitat adéquat qui conditionne leur survie. Et comme chaque être vivant est spécifique d’un habitat, il existe ainsi un large éventail d’êtres vivants. Il s’agit de la Biodiversité.

Qu’est-ce que la Biodiversité ?

La Biodiversité désigne tout simplement la vie. Plus précisément, elle englobe l’ensemble des variabilités pouvant exister chez les organismes vivants qu’il s’agisse d’organismes marins, terrestres ou aquatiques. Il existe trois niveaux de variabilité au sein de la Biodiversité : la diversité au niveau de l’individu, la diversité au niveau de l’espèce et la diversité au niveau de l’écosystème.

Quels sont les enjeux de la Biodiversité ?

La Biodiversité, par ses composants, renferme de nombreux biens et services primordial à la vie de l’Homme. La production de biens issus de la Biodiversité concerne généralement la nourriture fournie par la nature, les matériaux provenant de matière vivante servant à la construction, les plantes médicinales,… Quant aux services rendus par la Biodiversité, ils peuvent être différenciés en trois groupes : la régulation (pureté de l’air), le support (agriculture, pêche) et le culturel (religion, mythologie).

Grâce aux biens et services fournis par la Biodiversité, celle –ci peut être valorisée. Les différentes valeurs assignées à la Biodiversité sont : la valeur d’usage consommable, la valeur d’usage productif qui sont en relation avec la production de biens. La valeur d’usage non consommable, la valeur d’option, la valeur d’existence, sont en rapport avec la fourniture de services.

Quelles sont les menaces qui pèsent sur la Biodiversité ?

Actuellement, la Biodiversité de partout dans le Monde n’est plus celle qu’elle était avant. Les actions de l’Homme ont largement contribué à sa dégradation voire sa destruction. Les principales menaces qui pèsent sur la Biodiversité sont :

  • La destruction des milieux naturels causée par l’exploitation exagérée des terres par l’Homme mais aussi par différentes activités comme l’agriculture, l’industrie d’extraction, l’urbanisation.
  • La surexploitation des espèces que ce soit par la pêche, par la chasse ou la cueillette.
  • Le changement climatique qui est le résultat de l’émission de gaz à effet de serre en excès dans la couche d’ozone et qui a pour conséquence l’augmentation ou la diminution excessive de la température, entraînant d’autres phénomènes.
  • L’introduction d’espèces envahissantes qui déséquilibrent les milieux naturels en entrant en compétition avec les espèces insulaires, allant jusqu’à l’extinction de ces dernières.
Articles similaires